Cheminement des arbitres

Du dojo aux Jeux olympiques

Commencer

  • Indiquez votre intérêt au sensei de votre club

  • Téléchargez et lisez les règles pour les arbitres de la Fédération internationale de judo (FIJ)

  • Pratiquez dans votre club durant les séances randori

  • Participez aux ateliers provinciaux

  • Observez les arbitres en action, en direct ou en ligne

 Certification provinciale A

La certification provinciale A relève de Judo Nouveau-Brunswick.

Les candidats doivent :

  • Être membres de Judo Nouveau-Brunswick

  • Être actifs en judo

  • Avoir minimalement le niveau nikyu

  • Avoir au moins 16 ans

  • Avoir une expérience de la compétition est un atout

  • Participer et arbitrer au moins 5 tournois

  • Participer à un atelier de certification provinciale (théorie)

  • Arbitrer un tournoi par groupe d’âge (pratique)

 

Les certifications nationales relèvent du Comité national des arbitres

Tiré des Politiques et procédures du Comité national des arbitres de Judo Canada (www.judocanada.org/.../Politique-Commission-arbitrage-2011.pdf) :

 

National A/B/C

3.1 RÈGLES GÉNÉRALES

 

3.1.1 Il y a trois niveaux de certification des arbitres nationaux au Canada :

- National « A »

- National « B »

- National « C »

3.1.2 Les candidats doivent être :

National « A » et « B » : de rang Shodan ou supérieur.

National « C » : Possédant minimalement une ceinture brune et, dans des circonstances exceptionnelles, ils peuvent être évalués National « B ».

3.1.3 Les candidats doivent bien connaitre les « règles d’arbitrage et le code sportif de la FIJ (les aspects de l’arbitrage) » et leur interprétation.

3.1.4 Les candidats doivent détenir un passeport de Judo Canada et être membres en règle de l'Association.

3.1.5 Les candidats doivent détenir leur certification actuelle pendant environ un an avant de se faire nommer au niveau de certification suivant.

3.1.6 Les arbitres qui ont une certification nationale étrangère peuvent faire une demande de certification canadienne par l'entremise de leur association provinciale. La documentation indiquant le rang d'arbitrage obtenu à l'étranger, ainsi que le niveau d'activité, doit être transmise au Comité provincial des arbitres. Le Comité provincial des arbitres peut inviter ces arbitres étrangers à arbitrer à des compétitions désignées afin d'évaluer leur compétence et de leur accorder une certification nationale au niveau approprié.

3.1.7 Le bureau de Judo Canada doit recevoir, 30 jours avant la date de l'examen, le Formulaire de demande d'examen – Évaluation des arbitres de niveau national », dûment rempli et signé par le président ou la présidente du Comité provincial des arbitres. Ce formulaire doit être accompagné des frais d'inscription à l'examen, de 100 $, payables à Judo Canada, et d'une photographie du candidat ou de la candidate. (augmentation des frais en juin 2011)

3.1.8 L'association provinciale qui organise les examens de niveaux national « B » ou « C » doit payer tous les coûts d'organisation, incluant les frais de déplacement des membres du jury. La province hôte peut, à son tour, établir une formule de partage des coûts entre les associations provinciales participantes.

**Les frais des examens de niveau national « A » sont actuellement payés par Judo Canada, en fonction des fonds disponibles, et cette situation sera réévaluée de façon annuelle.

Politiques et procédures du Comité national des arbitres de Judo Canada, p. 8.

Révision : février 2011

 

3.2 EXAMENS NATIONAUX

3.2.1 Les examens de niveau national ne peuvent pas avoir lieu dans le cadre du championnat canadien.

3.2.2 Les examens de niveaux national « A », « B » et « C » seront organisés à l'occasion de compétitions désignées et approuvées par le président ou la présidente du Comité national des arbitres.

3.2.3 Le Comité national des arbitres nomme le jury de tous les examens de niveau national, selon les critères suivants :

National « A »

Le jury d'examen doit comprendre au moins trois arbitres de niveau international, dont au moins un membre du Comité national des arbitres de Judo Canada, un de l'Ouest du Canada et un de l'Est du Canada. L'examen doit avoir lieu dans le cadre d’une compétition de niveau interprovincial ou supérieur.

National « B »

Le jury d'examen doit comprendre au moins deux arbitres de niveau international, dont au moins un membre du Comité national des arbitres de Judo Canada, provenant de deux provinces différentes. L'examen doit avoir lieu dans le cadre d’une compétition de niveau interprovincial ou supérieur.

National « C »

Le jury d'examen doit comprendre au moins un arbitre de niveau international. L'examen doit avoir lieu dans le cadre d’une compétition de niveau provincial ou supérieur.

3.2.4 Les associations provinciales sont responsables de désigner au Comité national des arbitres les candidats qui doivent passer l'examen.

3.2.5 Il peut y avoir au plus 10 candidats à un examen donné. L'association provinciale hôte peut nommer quatre candidats au maximum, tandis que les autres associations provinciales sont limitées à deux candidats au maximum chacune. S'il reste des places inoccupées après la date limite d'inscription, le


Comité national des arbitres de Judo Canada peut les pourvoir, à sa discrétion.

3.2.6 Dans des cas spéciaux, le jury d'examen peut recommander au Comité national des arbitres de certifier un candidat ou une candidate à un niveau supérieur à celui initialement visé. Le Comité national des arbitres prendra la décision après avoir consulté le jury de l'examen.

Politiques et procédures du Comité national des arbitres de Judo Canada, p. 9.

Révision : février 2011

3.3 AFFECTATION DES ARBITRES AU CHAMPIONNAT NATIONAL DE JUDO SÉNIOR

 

3.3.1 L’objectif du Comité national des arbitres de Judo Canada est de s’assurer que les arbitres les plus compétents arbitrent au championnat national de judo sénior et aux Jeux d’hiver du Canada. Pour cette raison, le comité a mis en place un système d’admissibilité pour les arbitres. Les arbitres jugés compétents pour arbitrer au niveau du championnat de judo sénior sont inscrits à une liste d’admissibilité et peuvent ensuite être sélectionnés par leur association provinciale respective à titre d’arbitres au championnat canadien de judo sénior.

Les évaluations menant à l’inclusion sur la liste d’éligibilité auront lieu de façon continue, et les arbitres doivent maintenir leur niveau de compétence. Tous les arbitres, y compris ceux et celles faisant partie de la liste d’admissibilité, seront évalués lors de chaque compétition d’évaluation. Les arbitres actifs qui figurent à la liste peuvent y figurer pendant quatre ans.

3.3.2 Tous les arbitres internationaux actifs sont automatiquement inscrits à la liste pour le championnat canadien de judo sénior.

3.3.3 Le Comité national des arbitres de Judo Canada peut désigner des tournois où se tiendront des évaluations menant à l’inclusion sur la liste d’admissibilité.

3.3.4 La liste d’admissibilité et la sélection des arbitres seront communiquées aux directeurs provinciaux des arbitres.

 

3.4 EXAMENS DE LA FIJ / DE L’UPJ

 

3.4.1 Les candidats doivent être citoyens canadiens.

3.4.2 Les candidats doivent satisfaire aux exigences de la FIJ / de l’UPJ quant à l’âge et au dan :

- International – avoir le rang de Sandan ou supérieur, et avoir entre 29 et 55 ans

- Continental – avoir le rang de Nidan ou supérieur, et avoir entre 25 et 50 ans

 

Les classements mondiaux des arbitres internationaux sont maintenus par la FIJ et sont utilisés pour la sélection aux compétitions internationales, au championnat mondial et aux Jeux olympiques.

900 Hanwell St, Suite 13, Fredericton, NB E3B6A2 E-mail: judonb@nb.aibn.com Tel: 506-451-1322 Fax: 506-451-1325

© 2017 JudoNB